GALF Gestalt à la frontière
GALFGestalt à la frontière

JOURNEE DES TALENTS

Détail des ateliers

 

Au programme, 5 ateliers animés par des praticiens gestaltistes expérimentés

(voir détails en PJ) :

    Au cœur du co-développement professionnel 

par Catherine Boudewyn, coach gestaltiste

  • Awareness corporel

par Catherine Gendreau-Sanchez, gestalt-thérapeute

  • Corps, rythmes et joie

par Karim M. Reggad, gestalt-thérapeute et art-thérapeute

  • Le rythme et la mélodie du cœur

par Nicolas Reichel, gestalt-thérapeute musicien

  • Le fonctionnement neurologique interne

par Rolf Stauffer, psychologue et psychothérapeute FSP

 

Premier concert des talents : au diapason

 

Les cinq ateliers de partage de pratiques animés par des gestaltistes expérimentés ont réuni 18 personnes, dont certaines peu familières de la gestalt. Une initiative du Galf appelée à se renouveler.

 

Ça se passe d’abord dans la cuisine. Une grande cuisine ouverte sur un jardin à la Monet, avec la table de ferme où s’exposent les victuailles du déjeuner. C’est Nico et Adriana, les hôtes, qui font l’accueil. Chaleureux. Le ton de la journée est donné. Passage ensuite dans la salle de l’événement. Sorte d’auditorium où trônent piano, tambour et autres instruments – rappel que la musique fait partie des lieux. Déjà un joyeux brouhaha s’improvise : on se salue, on se rencontre, on rit.  

 

Puis accordage par un tour de présentation de chacun et on découvre la diversité du groupe. Haute-Savoie, Pays de Gex, Genève, Savoie, Isère. Pros de la gestalt, moins expérimentés, non-gestaltistes. Fort de sa différence, chacun est prêt à composer, voire improviser. Le concert démarre.

 

Premier temps. Crescendo. Karim, le maître du rythme, nous montre son secret. Ses mains tapent en cadence, font résonner son corps : une gestuelle codifiée qui fait le lien entre « moi » et « toi ». Il transmet. Une mélodie que chacun s’applique à faire circuler dans le groupe. Des erreurs, des rires, la correction du maître, et ça repart. Au final, après bien des tâtonnements, nous réussissons : le secret est partagé, à l’unisson. Nous sommes reliés, plus que jamais.

 

Deuxième temps. Rallentando. Rolf. Où il est question de la quête d’équilibre, de normalité, de neurosciences et de régulation. Le professeur Rolf reste à la disposition de son auditoire pour aller plus loin.

 

Troisième temps. Adagio. Catherine B., installe 8 chaises en cercle. En une heure et en véritable chef d’orchestre, elle conduit le chœur des 8 protagonistes à traiter une problématique professionnelle en co-développement. On réalise l’importance de définir avec précision le « contrat » entre le « client » et le groupe. Ensuite, la symphonie prend forme, sur fond d’écoute, d’intelligence collective, de rigueur méthodologique, de partage de pistes de réflexion.

Pause déjeuner, dans la cuisine pour certains, dans le jardin pour d’autres. Le partage des talents continue dans l’assiette.

 

Quatrième temps. Allegro. Catherine G.S., nous met en mouvement. Etrange ballet silencieux dans la salle. Jeux de ressentis, d’observation, d’imitation. Jusqu’au point d’orgue : les binômes se reconnaissent, décodent les nuances de leur démarche. Fous rires. Une exploration de soi et de l’autre, à la fois légère et pleine de sens.

 

Cinquième temps. Maestoso. Jean-Pierre nous partage ses réflexions sur l’évolutionnisme et l’embryogénèse… Ou comment la théorie de Darwin peut inspirer notre approche avec nos clients, notamment en nous intéressant à leur partie saine, celle qui est amenée à « survivre » comme survivent les espèces les mieux adaptées à leur environnement. Une idée passionnante, à cultiver !

Fin de la partition. Applaudissements. Silence. Puis vient la question de l’intérêt de ce genre d’événement. Les retours sont enthousiastes : une expérience dynamisante, enrichissante, à renouveler et même le projet d’organiser des journées des talents en Savoie. Ajoutons la fluidité de la journée, portée par la générosité de chacun – en particulier les 5 intervenants – et l’accueil de la famille Reichel.

 

 

 

Rendez-vous le 27 janvier 2018 pour une nouvelle journée des talents gestalt à la frontière.

 

 

Détail des ateliers
Invitation à la première Journée des [...]
Document Adobe Acrobat [921.2 KB]

Actualités

Nouvelle journée des Talents  Samedi 2 février 2019

de nouveaux  ateliers pour partager vos talents!

01170 CROZET

 

Assemblée Générale

le soir même à 19h

 

 

Comment nous joindre

Gestalt à la frontière
67, chemin de Chapeaux

01170 CROZET

Téléphone : +33 6 62 21 36 00

email : info@gestalt-a-la-frontiere.org

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Gestalt à la frontière